Accueil
Poésie libre / Deux nonnes
              
Poésie libre / Deux nonnes
         
Poésie libre / Deux nonnes

Deux nonnes
par Fane


Deux Nonnes . Aux froids murs du couvent en faible lumière, A l'heure où les cieux font les étoiles luir', Bien des filles de Dieu n’osent pas s’endormir, De peur que tout le vent sèche leur prière. . Deux sœurs au firmament assises en pierre, S'échangeaient atout-cœur la douleur, le secret, Laissant couler des pleurs et la peur, le regret, Chuchotaient tristement leur chasteté fière. . L’astre d’ennui épiait, leurs yeux “brillant-cristal”, Sous leur sanglot sacré moniales discrètes, Se confiaient le secret que passion leur prêtent, Faut-il la nuit expier gestes sous le voile. . Nonnes amoureuses elles fondaient de chagrin, Rêvant d’un sein de soie, mains en chevelures, Caressant loin des doigts les saintes blessures, Lionnes malheureuses elles brûlaient leur destin. . Au tombeau de pierre rêvaient de bravoure, En somme rien qu’une fois tous les désirs lâchés, Un homme dans les bras doux aux plaisirs cachés, Sous la guêpière elles tarissaient d’amour. . @Fane (Tous droits réservés)

Poésie classique de 5 quatrains en alexandrins purs (diérèse respectée) et double rime à l'hémistiche.
L'amour de Dieu et l'amour charnel, une réflexion sur la chasteté, pratique d'un autre âge, certes choisie librement, mais sans le moindre sens, puisque le Christ n'est pas un homme mais un mythe prophétique maintes fois repris par les prédicateurs, avant même sa naissance...il a existé cela dit, mais jamais la chasteté ne fut demandée de son temps, ce sont les auteurs des bibles et psaumes si souvent corrigés par Pierre ou Paul, puis par la liturgie autoritaire qui exigèrent des femmes ce supplice qui va à l'encontre de l'enseignement de Jésus "aimez-vous les uns les autres"...


Poème posté le 30/12/20 par Fane



.