Accueil
Poésie libre / Déception
              
Poésie libre / Déception
         
Poésie libre / Déception

Déception
par Salus


J’attendais de l’esprit, l’âme, et qu’il me transportât, Mais le désert criblé d’impalpable et de vide, Sans revanche arpenté m’en a fait l’apostat, Et, de la religion reniée à l’état Extatique et païen du fol aède avide, Je n’aurais vu passer nul génie ou sylphide. La magie est géante, et le vieux ciel est sec ! De Dante les enfers apparaissent fadasses Sous la réalité dont le cœur est en teck ; A l’aune d’infinis, la mesure est parsec ! Et nous brûlons - au mieux - nos forces et nos faces Au feu fou des espoirs : voir enfin des yeux d’Ases !



Poème posté le 02/01/21 par Salus


 Poète
Salus



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.