Accueil
Poésie libre / Quand je me pris aux maux
Poésie libre / Quand je me pris aux maux
Poésie libre / Quand je me pris aux maux

Quand je me pris aux maux
par Lyne

Highslide JS
par Lucie


Et je me demandais au-delà des douleurs, Quelle était cette histoire accrochée à mes maux ! Qui suis-je assise là, à pleurer sur ces leurres Embellis de chimère et enrobés de mots ? Je n’étais rien bien sûr. Pas même l’embellie Qui avait su un jour m’inventer un bonheur. Aveuglée d’incertain, j’apprenais, comme on lit Les pages de la vie, au cadran d’autres heures ! J’avais bien des envies des peut-être et toujours Qui se voilaient –hélas- à l’ombre d’une erreur ; Et je la combattais aux charniers de mes jours, Semant sans récolter, excepté des malheurs ! J’aimais pourtant ! J’aimais à étoiler mon âme Qui tomba en lambeaux un soir où tout s’apeure, Ecorchée et meurtrie, je me trouvais infâme, Lumineuse comète éteinte de torpeurs ! Mon coeur avait appris à ignorer l’horreur, Etouffé d’imposture et de petits mépris ; Il s’en défendait même en d’infimes lueurs qui brillaient en sa terre autant le soir je prie ! Je n’étais donc plus rien. Qu’un jour rouge et bleuté Souvenir divagué d’une nuit aux couleurs Dorées et enchantées – mais qui toujours se tait- Qui suis-je assise là, à pleurer sur ces leurres ?



Poème posté le 17/10/09


 Poète
Lyne



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)




 Illustrateur
Lucie



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'illustrateur (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.