Accueil
              
         

Idéal
par Salus


J'erre sous l'arc au ciel de chrome, En ce pertuis ! Tout divaguant au fil de l’homme Au fond du puits Où je m’allais tantôt, cherchant La vérité. J’ai cru la voir, vous comprenez  ? Et j’ai sauté. J’avais bien entendu son chant, Comme un babil… Ai-je été fou, vouloir au nez, Ô fin profil  ! De la Sibylle comparaître, Eclore au vrai  ! Enfin renaître, enfin du neuf  ! Pas de regret  ! Déambuler sous la rouvraie, Ou seul ou veuf  ! Toujours avoir la vérité, L’âme en ivraie  ! Mais la belle s’en est enfuie, A disparu. Peut-être s’est-elle enfouie, Elfe, au mur cru  ? Je reste coi dans mon tunnel, Vienne la nuit... Vous trouvez ça spirituel  ? J’ai tout détruit, Coincé le rêve qui m’enchante Au fond des trous  ! Je crois vraiment qu’elle est méchante, Avec des clous Dans le regard dont j’ai cru voir L'ombre sertie. Maintenant s’installe le soir… Et j’ai compris  : La vérité nue est le puits Pas de sortie



Poème posté le 03/08/17


 Poète
Salus



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.