Accueil
Poésie libre / Comme des loups...
Poésie libre / Comme des loups...
Poésie libre / Comme des loups...

Comme des loups...
par Claudel


(Ni Watt ni Socrate) Comme des loups dans leurs tanières, Ils hurlent leur fake new, leur blog Haineux de vilaines manières En mangeant leur maudit hot-dog. Pour eux, la terre est longue et plate Et gueuler est leur univers. Ils ne sont ni Watt ni Socrate, Mais de faux prêcheurs des enfers. Leur plan complotiste démasque Leur visage à deux faces, mais Pour voler, ils portent le masque Comme de vulgaires épais. Ils vénèrent la théorie Fausse et farfelue du complot Par leur folle diablerie Pour gagner leur salut idiot. Leur folie n’a pas de limites ; Leurs crimes et méfaits scabreux Leur octroient qu’ils sont les élites, Mais en deviennent dangereux. L’ignorance est leur entreprise, La nullité est leur vertu. Ils se coiffent de leur bêtise Jusque dans leur crâne têtu. La rime n’est pas leur marotte ; Rimbaud, ils ne connaissent pas. Ont-ils quelques peu de jugeote Ou ne valent-ils qu’au trépas ? L’âne est têtu et la bourrique Aussi, mais ils ont quelque chose De plus qu’eux, de sage et d’aurique ; C’est leur mérite grandiose ! Les « Proud Boys » eux, ne sont pas sages Et leur aura n’est pas très belle. Savonnons leurs vilains messages, Puis leur violence à la poubelle. James Watt était fier et utile, Le fascisme est vain et futile. Socrate fut un grand philosophe, Le chaos, c’est la catastrophe !





Tous droits réservés © Claude Lachapelle / Janvier 2021


Poème posté le 15/01/21 par Claudel


 Poète
Claudel



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.