Accueil
Thème du mois / Tous les thèmes / AMOUR / Retour de l'Hirondelle

Thème du mois / Tous les thèmes / AMOUR / Retour de l'Hirondelle

Thème du mois / Tous les thèmes / AMOUR / Retour de l'Hirondelle

Retour de l'Hirondelle
par L etre anonyme


A qui sont ces merveilles attirantes et divines, En ce triptyque la, l’éruptif se devine, Cœur, seins, fesses sont de retours, Très heureux ! Bien le bonjour ! Content de vous revoir, espiègle Dame noire, L’orphelin de nouvelle, avait perdu espoir ! Vous, éloignée de moi, mes yeux se morfondaient Avec mes mains coites, mon moi, du sillon s’écartait* ! Faux disciples de Platon, nous nous laissons aller, Franchir le Rubicon restant là, chose aisée, Las ! Nos corps ont des faiblesses que nos désirs n’ont pas Et notre peu de noblesse abrège nos ébats ; Dame noire, ma Brune, mon ébène Andalouse M’est enfin revenue m’offrir sa pelouse ; Mais qu’importe l’enveloppe pourvu qu’on ait missive, Que l’on puisse exalter nos folles pensées furtives ; Qu’ensemble on coécrive une histoire banale D’un duo qui s’estime, en relation normale, Désirant avant tout garder sa liberté Partageant pour autant une saine alacrité : L’éphémère de la fleur vous convient à ravir A cette ultime heure, il vous faut repartir ; Je me retrouve seul avec votre parfum Aux fragrances non voulues d’une vie en commun ; A plus tard, ALODIA, vous voilà repartie ! Vous êtes trilogie ! Gaieté, Esprit et Modestie ! Trois pétales si rares, même en une roseraie ! Ils me siéent à plaisir s’ils gardent leur ivraie*, Asta luego! Tragar! Ma brune de l’oliveraie! L Être Anonyme * S’écarter du sillon : délirer, déraisonner… * Ivraie : Graminée qui rend ivre…



Poème posté le 28/08/17


 Poète
L etre anonyme



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.