Accueil FORUM Inscription/connexion

Le vieux.
par Lefebvre


Son regard s’égarait dans son passé lointain, Toujours méditatif aux rêves incertains. Il restait là longtemps, ignorant son milieu Se croyant superflu depuis qu’il était vieux. Blessé dans son dedans perdu dans le silence, Ses larmes dérobées trompant son apparence. Le cœur exténué il souhaitait s’éteindre Perdu dans ses pensées, il ne savait pas feindre. Ignoré, délaissé, comme un être sénile Souvent invectivé, pris pour un indocile, Il ne répondait plus, fermé en son mutisme Supportant les assauts ignobles de l’âgisme. L’esprit rêvant toujours de liberté sans fin Libéré des gêneurs et tristes aigrefins, Son âme révoltée se gardait de soumettre Sa belle éducation qu’il espérait transmettre. Ses doigts s’engourdissaient, ses jambes portaient plus Son corps devenu lourd des années en surplus. Mais son esprit vivait toujours aussi rebelle Dans ses yeux scintillait une flamme éternelle. Daniel Lefebvre 04.09.2017



Poème posté le 04/09/17


 Poète
Lefebvre



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.