Accueil

Mon ennemie
par Fregat


J’écris avec l’obscur du ciel L’obsession vive d’un poème, Au soir songeur, existentiel, Le sombre rythme de son thème. Je tague son cœur de la plaie Harcelant le cours de ma vie, Qui n’en finit pas de gonfler, Faisant de toi mon ennemie, Et l’assaisonne de ces larmes Que je ne sais pas retenir, De ces sanglots en long vacarme Qui me surprennent à te haïr. Pourtant tremblants, blanchis de sable, De courbes floues, de creux sillons, Mes doigts tracent, reconnaissables, Les arabesques de ton nom.



Poème posté le 06/09/17


 Poète
Fregat



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.