Accueil
              
         

Obsession
par Gerachau


Quoi qu'il en soit, qu'il en sera une obsession toujours sera, toujours des taxes et des taxes elle seront toujours dans l'axe. Certe il n'est pas déshonorant de rester un participant pour le bien de la société et ne pas être un assisté. Mais il en est une obsession toujours tirer sur le cordon déplacées ou changées de nom restent toujours dans le giron. Depuis des siècles écoulés des taxes toujours bien encrées, restent toujours une obsession qu'elles adoptées ou non.



Poème posté le 22/09/17


 Poète
Gerachau



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.