Accueil
Poésie libre / Amers indiens
              
Poésie libre / Amers indiens
         
Poésie libre / Amers indiens

Amers indiens
par Cardaline


Ayant traversé l’isthme entre deux continents, L’Asie et l’Amérique, les longues files d’Indiens S’éparpillèrent chacune au gré de leur penchant Les uns restèrent au Nord et devinrent les gardiens Des grands espaces blancs Se nourrirent des offrandes qui parsemaient les grèves Sans en tarir la source, en chasseurs avisés. Ils étaient créatifs, perfectionnaient sans trêve Ils s’inventèrent une vie dans ces splendeurs glacées Vie intense mais brève Les autres se répandirent là où s’épanouissaient Faune et flore à l’envi ; ils en firent un jardin Vénérèrent le soleil pour ses nobles bienfaits Sans léser la Nature, rassasièrent leur faim Toujours avec respect Dans les contrées australes, jusqu’à la Terre de Feu, Ils vécurent de la pêche pendant des millénaires. Vinrent les Européens, hardis et belliqueux Ils décimèrent les hommes, s’emparèrent de leurs terres Sous couvert de leur Dieu Ces orfèvres laborieux, devenus légendaires, Ont façonné sans cesse, avec art, leur pays Sans se l’approprier, par amour de la Terre, Dialoguant en leur culte avec les purs Esprits Pour oeuvrer de concert C’est le peuple-racine, celui qui ne prend rien Qui observe et qui veille les richesses de la Sphère, Remplit avec ferveur sa mission de gardien, C’est la mémoire vivante des lois de l’univers A l’échelle des Terriens L’Indien marche pieds nus pour caresser la terre Laquelle est son amie qui soigne et qui nourrit, Il parle aux animaux et le fleuve est son frère, Il prélève sa provende avec parcimonie Mais sa vertu n’est pas devenue exemplaire.



Poème posté le 13/02/21 par Cardaline


 Poète
Cardaline



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.