Accueil
Poésie libre / Le troisième bœuf
Poésie libre / Le troisième bœuf
Poésie libre / Le troisième bœuf

Le troisième bœuf
par Lamapola


J’attache ma mémoire Au paon d’aujourd’hui qui fait la belle roue. La grande roue Qui emplume de fleurs nouvelles la charrette, Par deux bœufs, ébranlée. Ils s’avancent jusqu’au… Puis ils reculent. Devant eux je marche à reculons. J’étire ma mémoire, comme un élastique. L’horizon s’effondre. Les ruines sont en moi. Un chien me cherche. Je le suis. Je soulève une pierre. Les vers de terre sont des fenêtres ouvertes. Ils aèrent le sol. Je m’étire dans leurs galeries Jusqu’à rompre les ligaments du souvenir.



Poème posté le 24/02/21 par Lamapola



.