Accueil

Décédés
par Tourmentin


Nécessaire à la vie Cette faux de l'infini Des parents m'a pris Ainsi que des amis... Je suis dans le refus De ce temps diffus Distillé d'un fût En présents confus... Chant du quotidien Non sens tragédien Probable Darwinien Ne menant à... rien... Se dresse une clepsydre D'où s'écoulent les hydres De mon âme anhydre En larmes enhydres... Suis lassé et triste De cette vie apnéiste En force innéiste Vérité aphatéiste... De la mort à la vie De la vie à la mort Cette vie me fait tort En sanglots infinis...



Poème posté le 06/11/17


 Poète
Tourmentin



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.