Accueil
Poésie libre / Alarme
Poésie libre / Alarme
Poésie libre / Alarme

Alarme
par Ghis


Liant tes doux cheveux aux couleurs de moisson, un nœud de velours rouge illumine tes tresses. Tes yeux,tels des bleuets, s'attardent sur la vie avides de savoir, pressés de l'avenir. J'ai peur qu'un prédateur amateur de blés verts ne vienne te coucher et fasse que ton corps soit celui d'un pantin qui ne voudrait plus vivre et que tes deux bleuets s'éteignent à jamais. J'ai peur, jolie poupée et ne m'en veut pas trop si je te mets en garde comme une litanie. Certains sonnent l'alarme pour des biens plus futiles, pour moi, ta jeune vie a le prix d'un bijou!



Poème posté le 05/11/09


 Poète
Ghis



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.