Accueil

Mars
par Lupa


par Lupa


L’ équinoxe de mars fait la fière promesse, D’étirer peu à peu, les minutes du soir, En laissant, pour rire, Saint Patrick au parloir, Seul, avec lui-même, buvant du vin de messe. C’est le mois de la sève, c’est le mois de l’ivresse Des fleurs dans le béton qui renforcent l’espoir, De nouveaux lendemains, au bout d’un long couloir, L’éphémère illusion d’éternelle jeunesse . Et juste après l’élan, un blanc matin de neige Venu en guet-apens, arrête le manège Du retour trop hâtif d’un oiseaux migrateur. Je dois m’y résoudre, le temps est bipolaire, Car subrepticement il change son humeur, Des vives giboulées à la danse solaire …

Si vous souhaitez commenter, faites-le sans complaisance ! je suis toujours heureuse de vos conseils !

Poème posté le 26/03/21 par Lupa



 Poète ,
 Interprète
Lupa



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)






.