Accueil

Amours / Toujours
par Salus


Oui ! je connais l’amour vache ; J’ai vécu des amours fous ; J’en ai vu certains très doux ; - Si j’en sais un qui perdure, D’aucuns l’ont plutôt bravache.. (Pour plus d’un : l’âpre torture !) … D’autres n’aimeront que vous ! Féminines et plurielles ; Sans l’affinité des goûts ; Grâces - Rubens - de saindoux ! Fleurs saphiques, sybarites ; De saxe - homosexuelles ; Pleines de peurs et de rites ; D’autres n’aimeront que vous ! De perversions enivrantes ; De pervenche - roudoudous ! Mais de toutes et de tous Le plus franc attrait des âmes - Ces abstractions si vivantes, Qu’amoureux de Dieu, tu clames : - D’autres n’aimeraient que vous ! Hérétiques, platoniques Suédoises, d’airs hindous, Amours, feux ! Grands manitous Qui président à nos fêtes, Avec vos claques, vos cliques, Vos abîmes et vos faîtes Ne m’auront fait qu’aimer vous !



Poème posté le 06/12/17


 Poète
Salus



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.