Accueil
Poésie libre / La halte
Poésie libre / La halte
Poésie libre / La halte

La halte
par Arnoustal


La halte ! Quand on a posé le sac, Les mains ne cessent de serrer les doigts Sur les courroies. L’ temps… Un jour enfin il s’ouvre vaste, Espace offert au jeu souverain de ta création ! Mais ton cou est raide encor d’avoir tiré le joug. La vie ! Dans le cercle de la nuit, du labeur et du pain, rompus, Une tendresse chaude et nue pose la main sur ton épaule. Timide, celle-ci s’effarouche. L’espoir… Nous le tirons, pesant comme des bœufs ! Mais le jour où ce monde lève comme une pâte à pain, Effarés, nous sonnons nos sirènes ! Le temps, la vie, l’espoir, la mort, La halte après la sueur… L’inertie de nos rythmes profonds nous dompte… Comment croire au miracle ? Pourtant, ne sens-tu pas que bouge en nous ce vent ? Et si son énergie souvent nous pousse à contre-lame, Elle nous ramène au front quand la halte prend corps. C’est qu’ils sont habités, dans leurs creux, nos silences !

méditation de toujours...<br />
méditation d'il y a vingt ans...<br />
méditation d'aujourd'hui !<br />
avant que d'autres murs tombent...


Poème posté le 10/11/09


 Poète
Arnoustal



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.