Accueil
Poésie libre / Jérezabel
              
Poésie libre / Jérezabel
         
Poésie libre / Jérezabel

Jérezabel
par Salus


Dans cette rue obscure Au nu d’un quartier borgne, Telle Marizibill que tout le monde lorgne, Elle échangeait, d’argent content, Le plaisir que de son con tant Elle distribuait, facile, A ses clients émus des mille Charmes mis, nus pour eux, Etoiles à l’étal, Au présentoir lascif d’un rêve horizontal ! Mais sous le sein, ça battait triste Car son interminable liste D’amants comptait, passé, Son amour reconnu, Son amour de jeunesse, et qui s’était mis nu, Sans vouloir ni savoir, les larmes, Comme il était de ces gendarmes, Et goujat l’avait-il, bien sûr, Traité de pute. Puis, s’étant rhabillé, sans voir ce qu’il ampute, Mépris et képi sous le bras, L’avait payée en billets gras. Alors, Jérezabel, au grand désert perdue Guette un peu de courage Et veut s’être pendue.



Poème posté le 15/04/21 par Salus


 Poète
Salus



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.