Accueil
Poésie libre / Quand bien même...
              
Poésie libre / Quand bien même...
         
Poésie libre / Quand bien même...

Quand bien même...
par Kerdrel


____________ஜ۩۞۩ஜ___________ Quand bien même il n'aurait rien à dire, un sonnet Demeure la beauté de ses vers symétriques Comme un temple garni de colonnes doriques Dont la rime à coup sûr, vient ici claironner. La syllabe de trop : malheur c'est un faux nez Enlevez lui un pied aussitôt il claudique, Sans la pointe il n'est rien, qu'un discours emphatique D'un bonnet asinin* le voici couronné. Deux quatrains, deux tercets, cela semble facile Mais contrainte et rigueur le rendront plus gracile Si c'est un dur labeur, n'en soyez pas peinés. Quand le flot des idées dans la tête fourmille Jusque tard dans la nuit, dilatant la pupille Quelle joie d'accoucher enfin de nouveaux nés. Le lundi 19 avril 2021 © * bonnet d'âne



Poème posté le 19/04/21 par Kerdrel


 Poète
Kerdrel



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.