Accueil
Thème du mois / Tous les thèmes / SANTE / Médicistes et Carapeutes :

              
Thème du mois / Tous les thèmes / SANTE / Médicistes et Carapeutes :

         
Thème du mois / Tous les thèmes / SANTE / Médicistes et Carapeutes :

Médicistes et Carapeutes :
par Salus


Les Faucons (Généralités) Je suis, Messieurs, fortement égaré, Votre sol, là, si loin de mon ivresse ! … Et perdu dans les cieux où mon œil est paré Des vieux fards d’ors fondus que le regard caresse, J’erre aux rumeurs horribles d’une messe Si basse, où suinte un murmure effaré… Or j’essaime, Messieurs, comme l’ancienne abeille ! Ma mise en est messiane, au stable et sourd désert D’une incompréhension que rien ne raye, Et ce fanal au final me dessert ! Car si, blanc de lumière, un falot parait vert C’est qu’il est par trop loin, le feu qui l’ensoleille ! Diagnostiquant aux extases l’abscons, Assis sur la science fourvoyée, Jocrisses du savoir aux esprits inféconds, Vous travaillez la chair et l’âme humiliée, Morts, nés d’une imagination pliée, Oiseaux, Messieurs, de proie ? Eh ! Des vrais cons !



Poème posté le 13/01/18


 Poète
Salus



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.