Accueil
Poésie libre / Le rêve éveillé
              
Poésie libre / Le rêve éveillé
         
Poésie libre / Le rêve éveillé

Le rêve éveillé
par Socrate


Pluie qui ruisselle le long du corps frissonnant, Dans un bruissement assourdissant. Esprit divague et s’évade loin de la lagune, Là où les vagues cachent la dune. O que j’enrage de tes colères éclaires, Toi qui tonnes sur la terre toute ta misère, Chasses la cage qui ménage ton nuage, Mais au-delà du grand âge tournes la page.

"Ne pas railler, ne pas déplorer, ne pas maudire, mais comprendre." Spinoza.

Poème posté le 10/05/21 par Socrate


 Poète
Socrate



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.