Accueil
              
         

L'énigme
par Verbo


CUHTU Q GKY BYHQ Comme un caillou perdu de Pyrrha, un jour je vis, qui traînait par terre, un pli froissé dont l’âne rira, mais un peu tard, percé le mystère. La voix d’Hermès forcée à se taire pour obéir à la Moïra, n’y reconnut aucun caractère un vieux savant qui se retira. Je bataillais avec cette énigme où je voyais l’obscur paradigme d’un philosophe à l’esprit musclé, quand, sur ma bouche, un mot de Cambronne vint en jurant me livrer la clé d’un billet lu, qu’après on chiffonne.

<br />
<br />
La philosophie avance en leçon, comme à quatre pattes un nourrisson.


Poème posté le 21/01/18


 Poète
Verbo



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.