Accueil
Poésie libre / Le rêveur immobile
              
Poésie libre / Le rêveur immobile
         
Poésie libre / Le rêveur immobile

Le rêveur immobile
par Attention


Dans les vagues au vent soulevées de la plaine On dirait un rocher oublié, que la pluie A sculpté un soir, sous la belle forme humaine D’un penseur, un sphinx, ancien passant dans vie Dans le champ où le blé couvre bien les blessures Sous le tapis doré aux silences éternels On dirait qu’il écrit, à son rythme, sa mesure A chaque mot, l’invisible rayon solennel Façonné, tel menhir, un vieux soldat que la guerre De l’Esprit, oublia, dans ses grotesques tranchées Il remplit son devoir et à sa propre manière Il défend, le ciel bleu, de sa plume, son épée … Et le Temps, tel une roue, de jours et de nuits Aux lenteurs rouillées dans son ancienne charrette Ramène les vautours, sur l’idéal de celui Qui défends l’horizon, si lointain, de sa quête - Où sont- ils, mes frères, mes amis, mes aïeux ? Sa pensée se perd dans le silence de la plaine Il écrit…sur le ciel et attends que les Cieux Descendant sur son dos, pardonnent nos peines Se serait-il trompé là, de temps ou d’endroit Réveillé d'un trop tôt ou trop tard par mégarde ? Le dernier de la troupe, l’inutile soldat Oublié à l’arrière, à monter seul la garde… Serait-il victime d’une erreur de combat ? Sur la plan de l’attaque, une défense inutile… Car autant qu’il voit, il n’est même pas un soldat ! Un poète ?! - Un rocher…trop rêveur, immobile ! Regardez-le ! Caillou, plus petit qu’une poussière Dans les vagues que le vent soulève dans la plaine Et pourtant il est là, il vous cherche, il espère Aux vrais rochers survivants, aux formes Humaines… Dans le champ où le blé sublime les blessures Sous le tapis doré aux silences éternels Il écrit son savoir, la vraie Vie se mesure Aux rayons, réfléchis, des rochers, vers le Ciel… L’Immobile, dans son rêve, au vent se balance Au rythme de ces vagues aux oiseaux si petits Que le Ciel qu’on croyait un océan de silence S’anime de leurs chants, par son Âme, réfléchies… Jacques AADLOV - DEVERS



Poème posté le 15/05/21 par Attention


 Poète
Attention



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.