Accueil
Poésie libre / Fait divers
              
Poésie libre / Fait divers
         
Poésie libre / Fait divers

Fait divers
par Alphome


Passants aux yeux d’argent Voyez Le fielleux don des fées Celles-là sont penchées Malsaines, virides, imbriaques Sur le pâle berceau Puis aux pieds des fontaines Et en sueur s'y affalent Tous les soirs où se perdent Les sens Les images s’y troublent La tête y tourne et tremble Comme claque une langue Imbibée d’eau glacée

Ce poème est inspiré d'une photographie montrant Paul Verlaine assis au café François 1er ("Portrait de Verlaine", Dornac, vers 1895. Paris, musée Carnavalet.)
Pour aller un peu plus loin, je vous invite à enquêter sur le rituel de l'absinthe vers la fin du 19e siècle...


Poème posté le 21/05/21 par Alphome


 Poète
Alphome



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.