Accueil FORUM Inscription/connexion

Autans
par Salus


Il tombe, à ces étés Toute l’eau de la pluie ; Les oiseaux embêtés, Se cachent dans la fuie. Au-dessus du rideau La nue a des mers bleues, Mais le sol se trempe au Déluge, en trombes bues Par la terre et les champs, Et dans le cœur des hommes, Des femmes et des gens, Des vieillards et des mômes, Coulent des émotions Humides et salées Comme d’âpres lotions Saoules et désolées… Les oiseaux, embêtés Se cachent à la fuie ; Leurs petits hébétés, Que l’appétit ennuie, Ouvrent grand tout le bec Et la faim qui pépie Fait chanter le rebec De la huppe et la pie… … Car les esprits inquiets, Légers, comme des plumes, Se sentent moins entiers Sous la bruine et les brumes… Le soleil est plus sûr, Moins de spleen et de larmes Au pur bleu de l’azur. Mais la pluie a ses charmes…



Poème posté le 03/02/18


 Poète
Salus



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.