Accueil
Poésie libre / Haïkus argentins
              
Poésie libre / Haïkus argentins
         
Poésie libre / Haïkus argentins

Haïkus argentins
par Kerdrel


____________ஜ۩۞۩ஜ__________ Je relisais cette jolie fable sur le banc bricolé de mes mains avec quelques planches de sapin. (Fabrique) Le paysan après sa récolte dépose devant la porte de sa femme de beaux fruits du terroir. (Colporter) Au coin de la rue sous la carotte rouge du bar-tabac le repère des mauvais garçons. (Rutabaga) J'ai offert à Clémence mon cœur rempli de sentiments amoureux elle est restée totalement inexpressive. (Clémentine) Met raffiné du sultan omanais sa chair blanche, parfumée, au goût acidulé plaisir de trop courts instants. (Mangoustan) Le lundi 24 mai 2021 ©

Le haïku argentin est un « haïku de mots » avec un mésostiche.
Il doit comporter trois vers de 5, 7 et 5 mots.
La mise en page doit présenter le mot ici « Fabrique » verticalement. Ce mot sera banni du poème que vous allez écrire, de même que ses dérivés (On le souligne ici pour mieux montrer la forme) sans utiliser une des trois syllabes, par exemple ''que'' tout seul, n'est pas admis...


Poème posté le 24/05/21 par Kerdrel


 Poète
Kerdrel



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.