Accueil
Poésie libre / Manipulation
              
Poésie libre / Manipulation
         
Poésie libre / Manipulation

Manipulation
par Juillet


Il faut avouer et reconnaître que dans la vie, nous tous commettons quelques erreurs  Mais celui qui manipule des enfants en les mettant contre l'autre parent, a commis un horrible crime,  volé leur innocence, violé leur appartenance ainsi que leur joie et la paix de leur cœur, Créant par méchanceté des scènes de zizanie, en se faisant passer pour la victime. La vraie victime dans ce chaos, défend leurs droits avec ses faibles moyens et avec fureur,  Seule, face aux accusations et interprétations mensongères auxquelles elle est soumise et des violences qui l'oppriment. Affaiblie physiquement et psychologiquement cela ne l'empêche de se battre pour eux jusqu'aux sueurs.  Mais le plus choquant pour elle, c'est leur transition de victimes à complices au point que plus rien ne l'anime; L'esprit figé, le corps usé, le cœur brisé la mettant longtemps dans la stupeur.... Coupés des liens familiaux, livrés à eux-mêmes, sans repères en devenant infirmes; Sans émotions, sans sentiments,  visages hagards donnant l'impression qu'ils ne souffrent d'aucune douleur.  Toujours aimante, compatissante, elle fait recours, vient à leur secours par des poèmes où elle exprime,  Ses cris de détresse et de colère, ses appels d'exhortation ainsi que ses intentions et ses peurs.  Sourds aux appels, elle tait ceux-là, laisse le divin et le temps accomplir la tâche ultime....  Il est évident que la haine injectée dans leur cœur, leur arrache la vie et leur âme se meurt  La haine gratuite efface les souvenirs ainsi que les rires, non seulement elle les prend, mais surtout les supprime... ---------------------------------------------------------------------- Petite histoire (que j'ai entendu, écris pour le plaisir de la partager) Quatre individus qu'on appelaient : Tout le monde, Quelqu'un, Chacun et Personne  Il y avait un important travail à faire, et on a demandé à Tout le monde de le faire, Tout le monde était persuadé que Quelqu'un le ferait, Chacun pourrait l'avoir fait, mais en réalité Personne ne le fit. Quelqu'un se fâcha car c'était le travail de tout le monde. Tout le monde pensait que chacun pouvait le faire et personne ne doutait que quelqu'un le ferait. En fin de compte tout le monde fait des reproches à chacun parce que personne n'avait fait ce que quelqu'un aurait pu faire . Sans vouloir le reprocher à tout le monde, il serait bon que chacun puisse s'en nourrir l'espoir que quelqu'un le fera à sa place, car l'expérience montre que là où on attend quelqu'un, généralement on ne trouve personne Vous pouvez partager cette histoire à tout le monde, afin que chacun puisse l'envoyer à quelqu'un, sans oublier personne  Juillet la petite plume ✍



Poème posté le 31/05/21 par Juillet


 Poète
Juillet



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.