Accueil
Poésie libre / Les nymphéas
              
Poésie libre / Les nymphéas
         
Poésie libre / Les nymphéas

Les nymphéas
par Recreation


Les nymphéas Refrain je l’aime je le déteste A en perdre la tête ce vagabond céleste grand coureur de jupon quand il passe sous les ponts a souvent la main leste avec ses barcarolles ses airs de mandoline sa voix chaude et câline il nous mène en gondole quand il s'adresse à l'une il lui promet la lune les étoiles la fortune mais il n'a pas une tune Ce vent là c’est une peste vrai il n'en aime aucune il nous prend pour des prunes et nous jette comme du lest il est tout sauf modeste il ne sait jamais l’heure ses fleurs sont des leurres et son haleine empeste quand même il prend des vestes il ne souffre d’aucun maux et n’est jamais en reste de paroles de bons mots Alain



Poème posté le 09/06/21 par Recreation


 Poète
Recreation



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.