Accueil
              
         

Sapiens
par Opus


On vit, vite S’active S’échine S’enivre Se déchire Et puis un jour plus rien La mort qui rôde implacable a dit me voilà Soudain tous alentour se figent, ils frissonnent Incrédules, restent là perdus et s’étonnent Pris de vertige, ils veulent un sens à tout cela Et puis la vie revient Mais le regard est plus doux, le pas plus serein On aime à lire derrière chaque apparence Découvrir sinon leur sens des choses l’essence Et vouloir à la fin dire tout n’est pas vain

Mieux vaut tard...

Poème posté le 28/02/18


 Poète
Opus



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.