Accueil Forum Inscription/connexion
Thème du mois / Tous les thèmes / HEROS / Trèbes, 23 mars 2018

Thème du mois / Tous les thèmes / HEROS / Trèbes, 23 mars 2018

Thème du mois / Tous les thèmes / HEROS / Trèbes, 23 mars 2018

Trèbes, 23 mars 2018
par Ombrefeuille


C'est par un matin ordinaire Qu'un islamiste solitaire, Vociférant le nom d'Allah, Jaillit du néant, surgit là, Tire au hasard, fou, diabolique, Et tue à bout portant, cynique, D'un geste qui ne tremble pas, D'un rire qui ne faiblit pas. Il reste une femme captive A libérer, quoi qu'il arrive ! Un gendarme s'est avancé : Il se dit prêt, sans hésiter, A remplacer cette inconnue. L'heure est grave, figée, tendue, Quand il franchit résolument Le seuil glaçant du bâtiment. C'est le huis-clos, le face-à-face, Où le fanatique, tenace, Revendique et devient pressant, Nerveux, agressif, menaçant ... Ses mots sont un flot détestable, Son silence est irrespirable ... - Des coups de feu ont retenti, L'assaut est donné ... C'est fini. Sur une civière on emmène Le gendarme qui vit à peine ... A l'hôpital, toute la nuit, Le souffle lui manque et le fuit ... La mort déjà est en maraude, Son ombre insaisissable rôde ... C'est à l'approche du matin Que celui qui luttait s'éteint ... Il s'est offert en sacrifice Pour que jamais ne s'établisse Le califat de la terreur ; Il est tombé au champ d'honneur.

A la mémoire du colonel Arnaud Beltrame et en son honneur.<br />
Respect et admiration devant son courage héroïque : pour sauver une vie, il a accepté de mourir.<br />
<br />


Poème posté le 31/03/18


 Poète
Ombrefeuille



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.