Accueil
              
         

Oui
par Paria


Il était assis seul, totalement déprimé A se remémorer les moments de sa vie Ses souvenirs défilants, son esprit torturé Il fallait juste un mot, il fallait juste dire oui Il pensa à sa mère, toxique et dépressive Marquant sa tendre enfance par ses pleurs et ses cris Infligeant jour et nuit sa nature impulsive Il fallait juste un mot, il fallait juste dire oui Il pensa à son père, intrusif, contrôlant Sachant mieux que personne, ce qui serait bon pour lui Jugulant son vrai-soi, le pliant, l’étouffant Il fallait juste un mot, il fallait juste dire oui Il pensa à l’école, pour lui, une fosse aux lions Sur son poids, sur sa taille, recevant des moqueries Isolé, incompris, sans liens et sans passions Il fallait juste un mot, il fallait juste dire oui Il pensa à sa vie, austère et solitaire Il souffrait face aux autres, sans amours ni amis Se sentant différent, nageant dans la misère Il fallait juste un mot, il fallait juste dire oui Il fallait juste un mot il fallait juste dire oui Tout à coup pensa t’il, apercevant l’espoir Oui au bien et au mal, au jour et à la nuit Une évidence pour lui, une lumière dans le noir. L’acceptation du bon et du mauvais en nous Il fallait juste dire oui aux deux faces de la vie se permettre de s’aimer, peu importe les coups Il y pensa très fort et finalement sourit



Poème posté le 06/07/21 par Paria



.