Accueil
Poésie libre / Repos du guerrier
              
Poésie libre / Repos du guerrier
         
Poésie libre / Repos du guerrier

Repos du guerrier
par Hazarian


Saurai-je un jour louer ton immense bonté, Ô ma femme, ô beauté ? Toi qui le soir prodigues A mon être fourbu l’or divin du Léthé Sans un doute jamais, ni jamais de fatigues ? Incomparable flamme ! Ineffable douceur ! Le monde pourrait bien m’accabler de ses flèches, Et me rendre à tes soins hébété de douleur, Tu me rendrais matin les ardeurs les plus fraîches ! Est-il plus douce extase, est-il ciel plus divin, Qu’en ces temps où je plane aux confins des caresses Dont tu tiens le secret, ô déesse du vin, Ô ma Reine, ô ma source éternelle d’ivresses ? Est-il même meilleur, plus puissant aiguillon De l’amour, de l’honneur, du désir, du courage, Aux yeux d’un homme fier, que ce brillant sillon Qui se creuse en son âme après un tel hommage ? Pour ma part, tout exemple, aussi fameux soit-il, Tout proverbe, tout cri, tout poème, tout rêve, Semble toujours tenir quelque peu du babil Aux côté de ce feu qu’en moi ton cœur élève !



Poème posté le 20/07/21 par Hazarian



.