Accueil
Poésie libre / Pièce montée
              
Poésie libre / Pièce montée
         
Poésie libre / Pièce montée

Pièce montée
par Lau


La boulangère est au-dessus de ses carpeaux, Fixe, bleu, sus la dent casquée -un œil bizarre A mon séant- semble-t-il, manque un accessoire, Un orange aussi rageant que becs de corbeaux. J’applique un noir bonnet B sur la dérisoire Instance émettrice, et matrice où torrents, beaux, N’ont d’égal d’énergie, Oh, que minces copeaux D’un pain coupé platine au grain gris provisoire. Et c’est le carnaval qui commence, un pur show ! Sous nos loups, boulangère, offrons-nous la farine, La forêt noire, un baba, plus un chamallow, Du sucre et du sucre encor tant qu’un masque rime Au bel augure, au beurre, au sang du Kouign-amann, Masqués nos mots ne sont que les levains du crime.



Poème posté le 04/08/21 par Lau


 Poète
Lau



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.