Accueil
Poésie libre / Du serf arbitre
              
Poésie libre / Du serf arbitre
         
Poésie libre / Du serf arbitre

Du serf arbitre
par Jim


Seul l'imbécile heureux ignore le tourment de savoir qu'il est né de savoir qu'il est là Tout autre se débrouille avecque ce qu'il trouve Je déteste les cons le cul entre deux chaises n'ayant courage de choisir entre la foi ou son contraire Et ne vivant pas sans prothèse soumis à la doxa qui n'ose se nommer fausse ratio qui plie les genoux de l'esprit où tout n'est que grimace et vraie fausse semblance J'emmerde les puissants ayant tout petit sceptre  Tous ces héritiers qui jamais n'ont rien conquis Ces âmes hémophiles qui n'ont rien compris Pour lesquelles combine tient lieu d'intellect. Nous sommes tous enfant d'un vif néolithique Pour lequel le soleil brillait comme Rolex Et le chevalier blanc enfourcha son solex "Sur Mars marcherai" frappant sur son silex.

Titre emprunté à Martin Luther

Poème posté le 19/08/21 par Jim


 Poète
Jim



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.