Accueil
Poésie libre / Ta main
           
Poésie libre / Ta main
       
Poésie libre / Ta main

Ta main
par Loren


par Loren


O combien tenir ta main j'eusse aimé Ta main si belle aux longs doigts de pianiste Ce ne fut qu'un rêve aux ailes brisées Par la nuit s'introduisant attentiste Tu jouais avec les couleurs de la nuit Sur la toile de la vie éphémère Tu désembrouillais mes jours délétères De ta seule présence dans ma vie Nul mot seul l'oubli dans l'agonie L'oubli de soi et fleurir l'indicible Jusqu'aux portes de la nuit infaillible Aimer chaque parcelle de ta vie Toute parole eut consumé mes lèvres Les pensées se rencontraient dans la fièvre Les coeurs alliés désiraient l'impossible Une nuit t'arracha la mort invisible



Poème posté le 24/08/21 par Loren


Informations mp3 : Adagio de Claudel. Exceptionnellement, je ne lirai pas mon poème sur cette musique émouvante.

 Poète ,
 Interprète
Loren



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)






.