Accueil
Poésie libre / Hommage à apollinaire
           
Poésie libre / Hommage à apollinaire
       
Poésie libre / Hommage à apollinaire

Hommage à apollinaire
par Cardaline


par Jim


Cyclanelle Ainsi qu’un musicien égrenant ses arpèges Le poète chantant fait entendre le vent Les gouttes de la pluie et les flocons de neige Effaçant peu à peu la trace des vivants Le poète chantant fait entendre le vent Le souffle de la vie, les pulsions de l’amour Le déroulé des vers qu’on récite en rêvant Est celui d’un charmeur ou bien d’un troubadour Les gouttes de la pluie et les flocons de neige Sont des notes cueillies aux cordes d’une harpe Elles chantent à l’oreille un prodigieux solfège Et s’accrochent au cœur comme le pampre aux grappes Effaçant peu à peu la trace des vivants Le chant s’harmonise et la poésie s’allège Les paroles palpitent en des sons émouvants Ainsi qu’un musicien égrenant ses arpèges

Troisième et dernier hommage aux poètes sous forme de cyclanelle

Poème posté le 17/09/21 par Cardaline



 Poète
Cardaline



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)




 Interprète
Jim



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'interprète (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.