Accueil
Poésie libre / Les dieux sont fatigués
              
Poésie libre / Les dieux sont fatigués
         
Poésie libre / Les dieux sont fatigués

Les dieux sont fatigués
par Jim


Un grand vagissement figea le ciel nocturne ; Fils de Cronos naissait pour accomplir l'oracle. Rhéa, mère divine, accouchait dans sa turne, Songeant à la façon dont l'appétit se tacle, Quand l'époux est cet ogre, avatar de Saturne. Il bouffa le caillou, comme un saint tabernacle ; Il régnait apeuré, sans jamais que les urnes Des dieux, ses serviteurs, n'annoncent la débâcle. Quand je le détrônai, en lui coupant les burnes, Mes frères dégueula et mes sœurs, sans renâcle ! Maintenant, dieu chaussé de pesantes cothurnes, Je cours après la gloire et mon devoir je bâcle. Depuis qu'au sommet, seul, de l'Olympe je loge, Le petit suisse en moi dérègle les horloges.

© Les antiquités d'ici

Poème posté le 19/09/21 par Jim


 Poète
Jim



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.