Accueil
Poésie libre / Expression
              
Poésie libre / Expression
         
Poésie libre / Expression

Expression
par Salus


C’est dans la façon de le dire Que se cache un pouvoir des mots Le montage fait le délire Dans des chas passent les chameaux C’est une espèce de sculpture, De pierre dressée ou d’un mât, Qui brille et sent comme sulfure, C’est, néant, l’échec ou le pat ! C’est le nid, la douceur, le gouffre, - Une diabolique invention ! Pour fixer cette affre qui souffre, Peindre l’amour et la tension ! Depuis la musique divine, Qu’on ancre au temps avec l’écrit, Il n’est rien qui ne se débine, Quoiqu’on lise encor du sanskrit ! Point plus menteur qu’une épitaphe ; Ni plus perverti qu’un traité ; Mais ma strophe est un cerf-élaphe, Pégase ! m’a l’aile apprêté… Que gravée en pierre Rosette, Des mille ans n’ont pu l’oublier ; La phrase intelligente hébète, Champollion s’allia l’hier ! Tout discours s’use en redondance, Poésie efface le temps ! Les vers dits ont valeur de danse, Tracés avec le sang des sens ! Chaque son planté se recouvre, Via les yeux, aux champs de l’esprit ! La moisson donne au chant du rouvre, Dans le vent, l’impression qu’il rit… Cette combinaison maligne Du dessin passé dans l’abstrait Tient du fil d’Ariane et de ligne De vie où mémoire se trait ! Au bon lait de l’histoire ancienne Nous boirons à livres ouverts ; Tu, Passé, submerges la mienne, Ma saga gît seule en mes vers. C’est dans la façon de le dire Que se cache un pouvoir des mots Le montage fait le délire Dans des chas passent les chameaux



Poème posté le 25/09/21 par Salus


 Poète
Salus



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.