Accueil
Poésie libre / La romance des fauteuils
              
Poésie libre / La romance des fauteuils
         
Poésie libre / La romance des fauteuils

La romance des fauteuils
par Ma douce


Deux fauteuils s’aimaient d’amour tendre Mais , hélas, n’avaient pas de toit Ils étaient dehors à attendre Dans le soleil et dans le froid… Ils attendaient, ces pauvres sièges Qu’un couple heureux les investisse Mais hélas, fautes de liège Rien n’interrompit leur supplice Si encore à leur avantage Ils s‘étaient munis de coussins Deux petits vieux, malgré leur âge Auraient pu s’y asseoir enfin ! Mais ils craignaient trop les escarres, Les rhumatismes, les lumbagos, Et malgré de bons accoudoirs Passèrent leur chemin tout de go… Un couple d’amants en balade Aperçut ce couple enlacé Mais conclut que pour une aubade Un banc s’rait plus approprié ! Là-bas, à l’ombre du mélèze Pourrait s’asseoir bien gentiment Prendre tranquillement ses aises Sans être vu des passants... Les deux fauteuils, fort dépités Et constatant leur déchéance Décidèrent de se séparer D’aller ailleurs tenter leur chance A présent l’un d’eux fait la joie Des promeneurs de l’esplanade Tandis que le second reçoit Les pensionnaires d’un EHPAD Chacun subit bien des sévices Au bout d’un temps si fatigués Qu’on les remisa à l’office et qu’on n’en entendit plus parler.



Poème posté le 13/10/21 par Ma douce


 Poète
Ma douce



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.