Accueil FORUM Inscription/connexion

Peau braille.
par Alf


Sur la pulpe de ta peau braille Mes doigts lisent le temps passé Où la page lisse et sans faille D’intense passion m’aveuglait. Puis les chapitres ont défilé La plaine est devenue montagne Dont je caressais le sommet Doux comme l’été en Bretagne. Des menottes t’accaparaient A la quête d’une aréole A la conquête de ce pôle Où coulait le filon du lait. Ainsi l’intrigue s’écrivait Je n’étais plus que second rôle Moins de place à la faribole Que des entractes camouflés. A l’irrégulière surface Aux rides et aux creuses crevasses Comment n’ai-je pas deviné Que le dénouement approchait. Sur la pulpe de ta peau braille Mes doigts sont envahis de froid. Pouquoi faut-il que tu t’en ailles ? Est-ce encore toi que je vois ?



Poème posté le 21/06/07


 Poète
Alf



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.