Accueil FORUM Inscription/connexion
Thème du mois / Tous les thèmes / PROFESSEUR / La voix de son maître.

Thème du mois / Tous les thèmes / PROFESSEUR / La voix de son maître.

Thème du mois / Tous les thèmes / PROFESSEUR / La voix de son maître.

La voix de son maître.
par Stylus


Il descendait de sa voiture qu'il garait devant le lycée, Les bras chargés de cahiers de toutes les couleurs, La cigarette entre ses lèvres, les élèves attendaient devant la porte alignés, -Bonjour ! monsieur le professeur. Il enseignait le français, l'histoire, la géographie et la législation, Au tableau (à craie à l'époque) il écrivait, son cours, Avec humour en essayant de nous tirer vers le haut, on, Savait qu'il voulait nous indiquer la bonne route. J'étais son élève, en admiration devant cet homme de culture, Très intéressant de travailler dans sa classe, Il n'en fallait pas plus pour s'instruire, notre armure, Il passait dans les rangs pour, vérifier le travail. Il nous parlait de ses deux fils musiciens, Malheureusement l'aîné est décédé récemment, Violoniste mondialement connu, de New-York à Dublin, Le Stradivarius orphelin, mais sa musique résonnera longtemps. Combien de fois il me rappelait à l'ordre, Avec ma règle je tapai, sur ma table, -C'est pas Woodstock ici disait-il avec, sa voix rogomme, Mais en souriant car il connaissait ma passion pour le jazz. Comme je sais jouer de la batterie, Charlie Watts était, celui que j'écoutais avec les Stones, La lecture aussi, à toujours été présente dans ma vie, Je rêvait dans mon école. Un jour l'enseignant m'appela à son bureau, La sonnerie de la récréation avait retentit, Mais pas pour moi je restais à parler avec lui, de pop et de piano, Avec celui qui était passionné par Vivaldi. Mon prof jouait aussi du violon dan un théâtre, Le dimanche, et il m'encourageait à faire ce que j'aime, Il m'avait donné des rames, Des paroles inoubliables dans ma tête. Ma famille indifférente, Ne s'intéressant pas à mes hobbies, J'avais trouvé la voix de son maître, comme la marque d'antan, Le graphophone et sa belle musique, Aujourd'hui il ne fait plus parti de ce monde, Je pense à lui, souvent, à sa gentillesse, à son intelligence, Quelque part dans le ciel trotte une chanson, Non ! pour moi il n'a pas tiré sa révérence.



Poème posté le 26/10/18 par Stylus



.