Accueil Forum Inscription/connexion
Thème du mois / Tous les thèmes / PORTE / La portie du temps....La portie de l'orient

Thème du mois / Tous les thèmes / PORTE / La portie du temps....La portie de l'orient

Thème du mois / Tous les thèmes / PORTE / La portie du temps....La portie de l'orient

La portie du temps....La portie de l'orient
par Poetry


La porte du temps Entrer par une porte entrouverte Est une ébauche pour un voyage intérieur Dans ce jardin y revenir et libérer les herbes vertes Où reposent des souvenirs sous l’œil du judas vérifieur..... Quand chaque chose s'appelle l'autobiographie Confiante , la confiture dégouline son miel et le regard S'attarde sur ces photos sépias, dévoilant les secrets d'une vie Aux quatre coins des murs où se relaxaient araignées et lézards . Pousser la porte de son enfance et se donner libre cours D’épousseter les nuages crapaudines de duvet gonflés Se revoir assis autour du bonheur-du-jour Boudant nos assiettes de l'épaisse bouillie de mémé.... Nos rires à cette joie d'exister et vouloir aimer tout le monde, La maison est toujours ouverte vous êtes les bienvenus A tous ceux qui se reconnaîtrons dans cette ronde Vous êtes invités , entrez dans le temps suspendu . ---------------------------------------------------------- La porte de l'orient Du continent lointain à l'ajour exceptionnel La croisée offerte au courant Laisse bâiller l'exutoire à tire d'aile Ou je m'abandonne dans l’agrément..... Un ciel s’ouvre alors à ma fenêtre Un particulier courant d’air Agite mes rideaux de bien-être… Sollicite et bouscule mes vers … L’écume qui émousse au lagon Un sourire du clapotis barbotant De l’eau au bleu puissant et profond... Pour s’endormir au bercement . Je m’envole dans l’universel , M’initiant aux voyages du goéland Entre rose du désert et fleur de sel Sur les nuages aux joues d’enfants . Je m’invite aux tables frugales Du thé chaud de l’âtre heureux , Entre badiane et robe santal Ou l’orient flamboie l’irisé généreux . Le sable avide aux chaudes dunes Enroulée dans cette toison précieuse Parmi terre aride et soleil sans lune , Ses reflets mordorés de vie religieuse . Par ces fiers et étonnants vagabonds Admirative par l’éclat de l’Afrique Entre steppes et piémonts Oriflammes aux céruléens électriques . Se vivifier du continent ou l’érudit Découvre l’argile aux écrins multicolores Entre le Cap-Vert et le Mali Au flux de quatre points , découvrir la bonté de ses trésors



Poème posté le 03/11/18 par Poetry


 Poète
Poetry



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.