Accueil Forum Inscription/connexion

Rêvé
par Saintes


Dans la grande pèlerine de mes pensées Chaque jour le sol à mes pieds se dérobant, Toujours l'horizon s'enfuyant, J'allais ainsi tel saltimbanque tout désossé. Les cieux impromptus et hostiles, plein de menaces N'offraient qu'un délire dantesque à mon humeur Quand de mon destin n'est pas l'heure, Je marchais comme un automate en purs espaces. Je faisais lever des soleils encore noirs Et rêvais, oh ! douce folie sans illusions À de plus justes proportions, Quand le monde ainsi fait nie mes vains espoirs. Pourtant en ce divin royaume il n'est d'épure Qui ne trouve inexpugnable son jour de braise Et rompant là tout à son aise Le nœud gordien nous enserrant comme torture. Mais lors inexorablement, juste raison N'est pas soumise à tout pouvoir et niant le temps Je vais cheminant ces instants Vers ma jeunesse en entonnant une oraison.



Poème posté le 12/12/18 par Saintes


 Poète
Saintes



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.