Accueil Forum Inscription/connexion

Marie
par Lastours


Ces années d’espérance où court notre jeunesse, Je viens te les offrir comme autant de chansons, Ces jours insouciants et leurs mille richesses Au temps de la folie et de la déraison ; Je suis un cheval fou pourtant je te le jure, Ton image me suit au fil des jours, des nuits, Dans mon cœur en frissons, mon âme toute pure Quand ton visage clair chasse au loin mes ennuis. Marie espoir, Quand pour moi viendra le grand soir Pour cet amour où je m’égare Avant que tu t’effaces et qu’il ne soit trop tard, Effaçant ce mot étendard Espoir Marie j’attends Le temps d’un tout nouveau printemps Lui caché là qui m’attend Comme un cadeau du ciel, comme un amour brulant, Où se mêlent brise et autan, Contents Mon existence folle a su saisir sa chance ; Tous deux nous partageons le meilleur de nos jours Et la vie a souvent des refrains de romance Même si quelquefois le temps se fait trop lourd ; Le ciel nous distribue ses baisers, ses caresses Et nous offre en cadeau ce tout premier enfant ; Il semble que le temps prudemment nous délaisse Tandis que nous marchons d’un pas sûr, d’un pas lent. Marie bonheur Le temps d’aimer a sonné l’heure Comme un refrain, comme une fleur, Un feu toujours ardent pour m’enflammer le cœur, Animal angoissé qui connait par ailleurs La peur Marie je t’aime Comme dans les mots d’un poème Quand le temps porte pour emblème Tant d’années sans douleurs, tant d’années sans problème, Si parfois le ciel se fait blême Quand même Nous avons déchiré soudain un jour ce pacte Où tout semblait scellé jusqu’à la fin des temps Et le juge maudit nous lit alors cet acte Qui nous rend tout à coup étrangers à présent ; Le vent d’hiver est là qui souffle et se surpasse Avec ses coups glacials, avec ses grands frimas, Et nous voilà tous deux brisés de guerre lasse, Nous en allant au loin vers nos anonymats. Marie adieu Toute la pluie mouille nos yeux Et dans nos cieux se meurt le bleu ; Nous devons repartir sans cris, sans mots haineux, Redisant à nos jours heureux : Adieu. Marie regrets, Gardons le meilleur du passé, Tout ce que nous avons aimé, Ce qui devait franchir toute une éternité, Ce mot si souvent partagé : Aimer.



Poème posté le 13/12/18 par Lastours


 Poète
Lastours



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.