Accueil Forum Inscription/connexion

L'avent
par Colline


Le silence m'offre cette pause carillonante Vers l'ombrelle chagrin frissonnante. Le halo s'évanouit doucement, Dans le froissé de l'aurore des alexandrins Le mystère  m'alloue cette pause en demain. La-haut, l'absolu du ciel m'enchante J'aime écouter les sonnets en métaphore. Le halo s'évanouit doucement, Sur le murmure que les vers hantent En accolades troublantes couleur or. A l'éclat  de l'absolu en douce fragrance J'aime révéler les parfums troublants. Le halo s'évanouit doucement, Où se cristalise la prose conviée  à la danse En doux rondeaux allant de l'avent.



Poème posté le 20/12/18 par Colline


 Poète
Colline



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.