Accueil
Thème du mois / Tous les thèmes / SUICIDE / Les blancs coussins

Thème du mois / Tous les thèmes / SUICIDE / Les blancs coussins

Thème du mois / Tous les thèmes / SUICIDE / Les blancs coussins

Les blancs coussins
par Myosotis


Il a voulu toucher le soyeux des nuages, Poser sa tête lourde au creux des blancs coussins, Oublier son chagrin, ses encombrants bagages, Et se laisser glisser dans des bras assassins. D’un baiser si cruel, il embrassa le vide, Sans un regard pour ceux qui espèrent toujours. Il était loin déjà d’un destin qui se ride, Éternellement jeune en son cœur à rebours. Savait-il seulement, que la porte fermée Ne s’ouvre plus jamais au secret entrevu, Qu’il n’a fait qu’effleurer près d’une bien-aimée Sans chercher à comprendre où menait l’imprévu ? Il est parti poser sa tête trop fragile Au creux des blancs coussins qui tapissent le ciel, Arrêter le tourment d’une âme si gracile Quand l’inégal combat obscurcit l’essentiel. Et ceux qui restent là gardent les mains ouvertes De ce trop plein d’amour, superflu désormais, Quand pleure le silence aux douleurs découvertes Qui saigneront le temps de son manque à jamais.



Poème posté le 24/12/18 par Myosotis


 Poète
Myosotis



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.