Accueil
              
         

Le Dibbouk
par Zeev stern


Des profondeurs de sa chair pâle Une voix forte ,rauque et grave Mêlée de désespoir et de râles Celle d ‘un esprit lié d ‘entraves Habitant son joli corps, il était là Dans celle qui le faisait vivre Dibbouk transi, venu de l ‘ au delà Rallumer son coeur devenu givre Elle avait rejeté son ancien amour Et il s ‘ était pendu , haut et court Revenu des fonds de la géhenne Reprendre la fille qui était sienne Il possédait enfin l’ âme volage De celle qui jouait avec son coeur Qui avait floué son seul bonheur A jamais unis,et par delà les ages Aucun exorciste ,aucun Rabbin, Ne purent la libérer de l ‘étreinte De son amant à l ‘âme éteinte Comblée d ‘un amour sans fin

Un dibbouk ou dybbouk (plusieurs graphies existent à partir de l'hébreu דיבוק signifiant « attachement ») est, dans la mythologie juive et kaballistique de l'Europe de l'Est, un esprit ou un démon qui habite le corps d'un individu auquel il reste attaché. Un dibbouk peut être exorcisé.
http://www.akadem.org/medias/documents/Dibbouk-3.pdf


Poème posté le 20/01/19 par Zeev stern


 Poète
Zeev stern



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.