Accueil
Poésie libre / Février
              
Poésie libre / Février
         
Poésie libre / Février

Février
par Ombrefeuille


Les branches nues de l’hiver Sont un long frisson de brume Où le matin gris se perd. Le givre habille les toits D’un frêle soupir d’écume, D’un peu de cristal sans voix. Or, s’il gèle fort encore, Le jour se lève moins tard Sur les rives de l’aurore. L’air se remplit d’une attente Plus intime qu’un regard, Et plus secrète, et plus lente. Mais, au ciel bas des chemins, Le temps-même est en dormance, Les doigts gourds sur les lointains. Parfois l’orbe des hauteurs Laisse un soleil qui commence Toucher les sous-bois rêveurs. Sur les bancs vieillis des places On voit quelques chats assis, À l’affût d’oiseaux fugaces. Le vent couche sur la pierre L’ombre des après-midis Et sa frileuse lumière.



Poème posté le 11/02/22 par Ombrefeuille


 Poète
Ombrefeuille



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.