Accueil FORUM Inscription/connexion

Le ghazel
par Claudel


Dans l’oasis d’amour, on donne Un vin de rose pour la femme ; Ça provoque un feu, une flamme Dans une gorge vigneronne. Pour l’amour : la rose d’automne Et le vin : pour le corps et l’âme. Ah, ne le dites à personne ! J’ai le béguin pour la madone Dans ce désert vierge où se trame Un amour éphémère, infâme, Car la belle Dame est un homme. Je fus l’artisan de mon drame. Le ghazel est un poème à forme fixe moderne. À l'origine, c'est une poésie arabe qui parle de femmes, de vin et de fleurs. C’est une forme à 12 vers. Ses deux quatrains encadrent un tercet et son dernier vers détaché (appelé « médaille) reste solidaire du quatrain du dessus. Le tercet central est le pivot (l’axe de symétrie de l’ensemble) : ABBA-ABA-ABBA-B ou ABBA-ABA-CDDC-D





Tous droits réservés © Claude Lachapelle / Février 2019


Poème posté le 15/02/19 par Claudel


 Poète
Claudel



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.