Accueil

Abysse
par Poesie101


Aux vastes aléas qui tuent la multitude, Cosmos, saisons, beautés, raison, bile, noirceur Créent un long paradoxe, abysse intérieur Que le hasard nourrit en la décrépitude; Et les faits d'existence où dure est l'attitude, Respirer, croître, vivre, allongeant le malheur, Dans le gouffre mortel, creusé par la torpeur, À la brunante laide, intouchable : altitude; Abîme d'or vivant, je suis un rescapé : Lors, au-dessus de tout, du chemin escarpé, Le trépas n'est qu'un leurre aux portes des pensées; Heureuses, me prendront comme des bleus lotus, Sous un rayon absent, brillant dans les huées, Je serai calme et fier, droit en décubitus. 13 mars 19.



Poème posté le 26/04/19 par Poesie101


 Poète
Poesie101



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.