Accueil
Poésie libre / La vie derrière moi, je cours.
              
Poésie libre / La vie derrière moi, je cours.
         
Poésie libre / La vie derrière moi, je cours.

Signaler un contenu inaproprié.

La vie derrière moi, je cours.
par Uncynique


Ô flots perdus d'un lac nocturne, Pourquoi me portez-vous si loin dans la pénombre ? Mon cœur se perd, mon âme aussi, au fond je sombre; Le jour me semble taciturne. Le frisson mortel me parcourt, Ma solitude ne sera jamais comblée, Mais les nuages sont là pour m'accompagner, La vie derrière moi, je cours. Le temps perdu n'est plus à prendre, La vie m'épuise, je désire me descendre Plus que d'arriver au bout du chemin, en vain, Et de devoir vivre demain. Je crains tant chaque jour qui vient, Pourtant je vis seulement pour elle, et je l'aime. La Providence m'a failli, triste dilemme, Oublier, ou faire le bien. Pour ne pas être, il ne faut naître. Mais je suis devenu une simple façade, Je n'ai plus rien à dire, vaine est chaque lettre, Sauf en cette longue ballade. J'oublie que j'aime encor ma rose, Elle me hante, je ne peux le supporter, Mon cœur souffre tant de cet amour, et pourtant, Je ne pourrais y renoncer. Je suis terriblement seul et pourtant Si bien entouré. J'erre dans les limbes sans volonté Je piétine en boucles, J'abandonne sans rechigner.

Cela faisait longtemps que je n'avais pas écrit de poème bien structuré, mais il est vrai que cela aoute au lyrisme.

Poème posté le 21/04/22 par Uncynique


 Poète
Uncynique



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.